PREMA PEA

QUOI ?

Mesure de PEA avec intégration de l’âge gestationnel
Une nouvelle approche qui permet un dépistage auditif rapide à la maternité pour les enfants nés prématurément

POURQUOI ?

Pour réduire le nombre de faux négatifs lors des tests sur les bébés prématurés

POUR QUI ?

Maternité / Services de Néonatologie
ORL
Pédiatres

COMMENT ?

Illustration recueil des PEA

Lors d’un test de PEA de dépistage, un son est envoyé dans l’oreille du nouveau-né pendant que des électrodes enregistrent la réponse physiologique provoquée par cette stimulation acoustique.
Cela permet de révéler l’activité électrique des voies auditives, du nerf auditif jusqu’au cortex cérébral.

Les tracés typiques des PEA sont constitués de plusieurs ondes numérotées de I à V. Ces ondes doivent apparaître dans une fourchette de normalité.
Tout allongement de ce temps de latence pour les ondes laisse suspecter un trouble de conduction et suggère un complément d’investigation.

Courbe de PEA et zones de normalité
Validation des PEA sur le Babyscreen

Le test de dépistage s’intéresse à l’onde V et compare la réponse obtenue à des modèles de normalités en fonction de l’âge du patientafin de déterminer si le test est validé ou non. 

En effet, les voies auditives ne sont pas complétement développée à la naissance et c’est pourquoi il faut renseigner précisément la date de naissance du patient quand celui-ci est dans ses premiers mois de croissance.
Les modèles de normalités ne sont pas les mêmes à 3 jours qu’à 1 an.

Qu’en est t’il pour les enfants nés prématurément ?

Jusqu’à maintenant seule la date de naissance permettait d’adapter les modèles de normalités choisis.
Cependant de nombreuses études montrent que plus le bébé naît avant terme, plus la latence de l’onde V est longue. En effet ses systèmes neuronal et auditif ne sont pas matures. Tout au long de la première année de sa vie, le nouveau-né va rattraper ce retard.

Graphique de la latence de l'onde cinq et l'âge de conception

La latence de l’onde cinq est beaucoup plus longue pour les nouveaux-nés prématurés. Sur ce graphique, l’onde V est présente vers 10ms à 30 semaines de gestation contre 7ms pour un enfant né à terme.
Si l’appareil utilise l’âge réel du patient, il va automatiquement chercher l’onde V vers 7ms.
Si le nouveau-né est prématuré, l’appareil ne va pas trouver d’onde dans cette zone de normalité et va systématiquement indiquer que le test n’est pas validé.

Le bureau d’étude d’ECHODIA a pris en compte les besoins des équipes de néonatologie en créant une approche unique d’intégration des semaines de gestation.
L’appareil donne l’option d’indiquer l’âge gestationnel au lieu de l’âge réel et adapte automatiquement les modèles de normalités.

Nouveau-né prématuré dans une couveuse

UNE INNOVATION QUI PERMET DE :

  • Réduire le nombre de faux négatifs
  • Prendre des mesures avec plus de confiance
  • Limiter le nombre d’examens à la sortie de la maternité
  • Réduire les coûts des examens pour la société

Références scientifiques :
Casali, R. L. and Colellai Dos Santos, M. F. (2010) Auditory Brainstem evoked response: Response patterns of full-term and premature infants, Brazilian Journal of Otorhinolaryngology, 76(6), pp. 729–738.
Jiang, Z. D. et al. (2009) Relative maturation of peripheral and central regions of the human brainstem from preterm to term and the influence of preterm birth, Pediatric Research, 65(6), pp. 657–662.
Gorga MP, Reiland JP, Beauchaine KA, Worthington DW, Jesteadt KA. (1987) Auditory Brainstem Responses from Graduates of an Intensive Care Nursery: Normal Patterns of Response. J Speech Hear Res., 30, pp. 311-318.

Copyright © 2020 Echodia